Recherche
Close this search box.

Paiement unique aux personnes en situation de handicap du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada a annoncé le versement d’un paiement unique de 600 $ aux personnes en situation de handicap afin de les aider à couvrir les dépenses extraordinaires engagées pendant la pandémie de COVID-19.

Visitez le site Web du gouvernement du Canada pour en savoir plus et voir les critères d’éligibilité.

 

Changements proposés au cadre réglementaire régissant les professionnels de la santé de la Colombie-Britannique

BMS, en collaboration avec Gowlings WLG, a préparé une fiche de renseignement (an anglais) sur les changements proposés au cadre réglementaire qui régit les professionnels de la santé de la Colombie-Britannique. 

Depuis mars 2018, une enquête a été menée au sujet du modèle de réglementation des professions de la santé en Colombie-Britannique. Un comité directeur a été créé pour effectuer une consultation et évaluer le cadre actuel, ce qui a donné lieu à un certain nombre de critiques et de propositions en vue d’apporter des changements. 

Plus tôt cette année, OAC a transmis ses commentaires au comité directeur sur la modernisation de la réglementation des professionnels de la santé du gouvernement de la Colombie-Britannique (en anglais). Les commentaires d’OAC portaient sur les préoccupations soulevées par ses membres de la Colombie-Britannique au sujet de l’incidence que les changements proposés par le comité pourraient avoir sur les professionnels qui travaillent dans cette province.

OAC a insisté sur l’importance de veiller à ce que tout changement apporté à la réglementation soit fait dans la transparence et sur l’importance de donner suite aux plaintes en temps opportun, en plus de faire participer les orthophonistes et les audiologistes qui ont des compétences spécialisées au processus de plainte public. 

Vous trouverez plus de renseignements sur les changements proposés au cadre réglementaire régissant les professionnels de la santé en Colombie-Britannique dans la fiche de renseignement (en anglais) de BMS et Gowlings WLG. 
 

Mise à jour de COVID-19 : Prise en Charge de la Dysphagie en Télépratique

En cette période de pandémie de COVID-19, beaucoup d’orthophonistes se trouvent confrontés à la difficulté de procéder à la prise en charge de la dysphagie par le biais de la télépratique. Un nouvel article portant sur le sujet est publié dans Communiqué. Il s’intitule Évaluation et traitement de la dysphagie pendant la pandémie de COVID-19 : leçons tirées du passage à la télépratique et a été rédigé par Gabrielle Carrier, Veronica Rodriguez et Dre Rosemary Martino, toutes trois membres d’OAC.

Voici des ressources publiées ailleurs dans le monde sur le sujet :

Au Canada, les orthophonistes pourraient devoir modifier les méthodes de télépratique venues d’ailleurs afin de s’assurer qu’elles sont conformes aux exigences des lois et des règlements fédéraux, provinciaux et territoriaux.

 

Mise à jour de COVID-19 : Prévention et contrôle des infections

OAC a compilé une liste des ressources sur la prévention et contrôle des infections d’autres organisations au Canada et internationalement qui peuvent être utiles. Nous recommandons aussi que nos membres et associés se familiarisent avec les conseils de leurs organismes de réglementation sur la prévention et contrôle des infections, ainsi que des agences de santé publique provinciales applicables.

 

Ressources canadiennes

 

Ressources internationales

 

MISE À JOUR DE LA COVID-19 : Télépratique (Orthophonie)

OAC a rassemblé des ressources additionnelles axée sur orthophonie

Le document Telepractice Checklist for Speech-Language Pathology Services contient tout ce qui doit être pris en considération, point par point, de la préparation à la mise en œuvre. Veuillez prendre note que cette liste de vérification est adaptée d’un document de l’ASHA, avec la permission de l’organisme, et que seule la version anglaise est mise à votre disposition.

La page intitulée Prise en charge de la dysphagie en télépratique (mise à jour le 15 mai) fournit des ressources pour aider les orthophonistes dans la prise en charge de la dysphagie par le biais de la télépratique pendant la pandémie de COVID-19.  

Directives pour les stages par télépratique en orthophonie pour aider les orthophonistes à naviguer la supervision à distance les stages qui ont cours pendant la pandémie de COVID-19.

Teletherapy S-LPs in Canada est un groupe de discussion privé sur Facebook avec presque 500 membres qui sont des orthophonistes au Canada. Ils partagent des information et conseils sur la télépratique. 

SpeechBITE – Les articles en libre accès sur la recherche en télépratique en orthophonie (en anglais)
 

Webdiffusion d’OAC: Supervision des stages par télépratique

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour de la COVID-19 : Services d’orthophonie offerts dans les établissements de soins de santé pendant la pandémie de COVID-19

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) est heureuse de publier la Déclaration officielle sur les services d’orthophonie offerts dans les établissements de soins de santé pendant la pandémie de COVID-19. Cette déclaration officielle a vise à favoriser la santé et la sécurité des membres et associés d’OAC qui effectuent des interventions orthophonistes pendant la pandémie de COVID-19.

La déclaration met en évidence les préoccupations dans la communauté internationale sur le potentiel que plusieurs procédures d’orthophonie présentent un risque de libération d’aérosols. Pourtant, l’orientation actuelle de certaines provinces et territoires peuvent ne pas refléter cette vue.

Dans le contexte d’une urgence sanitaire qui évolue rapidement, les membres et associés d’OAC devraient considérer les meilleures données disponibles en concernant des évaluations des risques au point de service pour les patients individuels.

Des orthophonistes sont encouragés à soulever les préoccupations de la profession concernant les risques associer à des procédures d’orthophonie qui présentent un risque avec leurs employeurs. Ils sont encore encouragés à faire des modifications nécessaires à leur pratique dans le cadre d’une approche de gestion des risques au soin des patients dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Les ressources ci-dessous peuvent être utilisés pour informer la pratique clinique, aussi bien qui les initiatives de défense des intérêts :

 

Ressources d’OAC:

 

Ressources canadiennes :

 

Ressources internationales :

 

MISE À JOUR DE LA COVID-19 : Télépratique

L’intérêt à l’égard de la télépratique a augmenté en présence de la pandémie de COVID-19. OAC favorise le recours à la télépratique pour faciliter l’accès aux services d’orthophonie et d’audiologie. L’exposé de position d’OAC sur l’utilisation de la télépratique par les orthophonistes et les audiologistes membres d’OAC fournit des conseils aux membres et associés sur ce mode de prestation de services.

Les membres qui fournissent des services en télépratique dans les provinces où les professions sont réglementées doivent respecter les normes de pratique de leur organisme de réglementation, ce qui comprend leurs exigences professionnelles en ce qui concerne la protection des renseignements personnels sur la santé des patients ou clients et les processus d’obtention du consentement éclairé. 

Les membres d’OAC qui fournissent des services en télépratique dans une province ou un territoire non réglementé doivent se conformer à la loi qui s’applique en matière de respect des renseignements personnels sur la santé et de consentement éclairé.

 

Orthophonie

Audiologie

 

Au Canada, il existe un certain nombre de plateformes permettant la télépratique. Les orthophonistes et les audiologistes ont la responsabilité de choisir une plateforme de télépratique qui est conforme aux lois pertinentes sur la protection des renseignements personnels, ainsi qu’à toute autre exigence professionnelle réglementaire qui s’applique. Il importe que les orthophonistes et les audiologistes s’informent au sujet des modalités de sécurité des plateformes de communication en ligne qu’ils utilisent et qu’ils soient au courant des avis concernant les problèmes de sécurité et de vulnérabilité associés à certaines plateformes. Nous recommandons aussi que les membres d’OAC vérifient si le bureau du commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de leur province ou territoire a émis des précisions ou de nouvelles directives sur la protection de la sécurité et de la vie privée pendant la pandémie de COVID-19.

Cisco webex
Doxy.me
Jane
Live Care
On Call
Owl Practice
TheraByte
Thera Platform
Insig
Wellx
WelTel Health
Zoom 

 

Comme pour les autres modes de prestation de services, les membres et associés d’OAC qui fournissent des services en télépratique devraient avoir recours aux données de recherche fondées sur des données probantes pour se guider dans leur prestation de services.

CINAHL – Les membres et associés d’OAC peuvent chercher les termes « télépratique » ou « télésanté » (et leur équivalent anglais) pour accéder gratuitement au texte intégral d’articles portant sur ces sujets par exemple dans les publications suivantes : ASHA Leader, International Journal of Audiology, International Journal of Language & Communication Disorders, International Journal of Speech-Language Pathology, Journal of the American Academy of Audiology, Journal of Speech, Language & Hearing Research, Perspectives of the ASHA Special Interest Groups et plusieurs autres.

ASHAWire – Les revues de l’ASHA ont mis une sélection d’articles pertinents sur la télépratique à la disposition de tout le lectorat, et ce, gratuitement.

ASHA Evidence Map on Telepractice – Il s’agit d’un outil de recherche en ligne conçu pour aider les cliniciens à prendre des décisions fondées sur des données probantes.

The International Journal of Telerehabilitation – Revue de libre accès qui traite de la télépratique dans les professions paramédicales.

SpeechBITE – Les articles en libre accès sur la recherche en télépratique en orthophonie (en anglais)

 

Autres ressources utiles (en anglais) :

 

Les récipiendaires des bourses d’études d’OAC 2020 à 2021

OAC est fier d’attribuer 26 bourses aux associés étudiants suivants :

 

Bourses d’études supérieurs de la famille Beach

  • Nida Latif – Université McGill
    • Nida Latif vient tout juste d’achever sa première année dans le programme de maîtrise en sciences appliquées spécialisée en orthophonie de l’Université McGill. Après avoir terminé son programme, elle souhaite travailler auprès des enfants ayant des troubles du langage associés à l’autisme et d’adultes atteints d’aphasie. Son objectif est d’améliorer l’offre de service dans l’environnement multilingue unique à Montréal.
  • Isabella Speranza – Université de Toronto
    • Isabella est actuellement une étudiante en orthophonie à l’Université de Toronto. Elle a hâte de poursuivre une carrière dans des communautés rurales et mal desservies avec la population gériatrique après la remise des diplômes. Quel que soit l’emplacement, chaque personne a droit à la communication et Isabella est ravie de défendre cela.
  • Megan Van Kannel – Université McGill

Bourses de soutien au placement de la famille Beach

  • Kendra Smith – Université Western
    • Je vais obtenir ma maîtrise en sciences cliniques du programme de sciences de la communication humaine de l’Université Western. Je m’intéresse tout particulièrement à la communication améliorée et alternative et dans les mois à venir, je prévois de travailler en milieu clinique ou hospitalier.

Bourse des Aides en santé de la communication

  • Hollie Dorrington – Collège St. Lawrence
    • Je m’appelle Hollie Dorrington et je suis actuellement étudiante dans le programme d’assistance en trouble de la communication au Collège St. Lawrence à Kingston en Ontario. Après mes études, je souhaite travailler auprès d’enfants de tous les âges et dans toutes sortes de milieux cliniques.

Bourse Deborah Kully du Fonds des Élans et de la Pourpre Royale pour les enfants

  • Levy Stewart-Bernard – Université de Toronto

Bourse Susan Lane du Fonds des Élans et de la Pourpre Royale pour les enfants

  • Jessica Kirby – Université McGill
    • Je m’appelle Jessica Kirby et je suis étudiante en deuxième année du programme d’orthophonie de l’Université McGill. Dans quelques mois, je commencerai ma carrière d’orthophoniste. Je suis prête à travailler avec une clientèle variée, cependant les domaines de la réadaptation auditive et de l’intervention précoce m’intéressent particulièrement.

Bourses commémoratives Gordon Leslie du Fonds des Élans et de la Pourpre Royale pour les enfants

  • Anika Talukder – Université McGill
    • C’est ma dernière année à l’Université McGill et je prévois ensuite de travailler auprès d’enfants d’âges scolaire et préscolaire en ayant recours à des techniques d’intervention axées sur le jeu. J’espère pouvoir approfondir mes connaissances cliniques en assistant à des ateliers et des webinaires.
  • Scotia McKinley – Université de Toronto
    • Scotia est actuellement en train de terminer son dernier stage dans le cadre du programme d’orthophonie de l’Université de Toronto, où elle travaille avec des patients en orthopédie, en cardiologie et avec des patients ayant des problèmes de colonne vertébrale au Toronto Western Hospital. Elle désire utiliser la précieuse expérience qu’elle a acquise lors de ce stage afin d’offrir des soins de réadaptation et de courte durée avec des patients adultes.
  • Konstantina Charamis – Université d’Ottawa
    • Je m’appelle Konstantina Charamis et je suis candidate à la maîtrise en sciences de la santé à l’Université d’Ottawa. Je m’intéresse aux populations adultes souffrant de troubles de la communication d’origine neurologique et mes recherches portent notamment sur la prise de décisions médicales partagées dans le cas de personnes atteintes d’aphasie et sont orientées sur l’inclusion socioculturelle et l’adaptation aux besoins des patients dans le cadre de la relation de soins. J’aspire à exercer en milieu clinique et à contribuer aux avancées dans le domaine de l’orthophonie dans le but de fournir des soins et des résultats optimaux aux patients.
  • Christine Muscat – Université de Toronto
    • Christine Muscat est une étudiante de deuxième année au cycle supérieur à l’Université de Toronto. À l’automne 2021, elle entamera un programme de maîtrise-doctorat en sciences de la réadaptation à l’Université de Toronto. Ses recherches s’articuleront autour de l’étude du développement du langage chez les enfants victimes d’accidents vasculaires cérébraux, en vue de poursuivre une carrière de clinicienne-chercheure.
  • Molly Clarke – Université McGill
    • Molly effectue actuellement son dernier stage, qui marquera la fin de sa maîtrise en orthophonie à McGill. Elle est très reconnaissante d’avoir reçu un soutien financier d’OAC pour ses deux premières années d’étude. Molly est une orthophoniste de deuxième génération qui suit les traces de sa mère dans l’espoir qu’un jour elles pourront travailler ensemble à Terre-Neuve. Elle a acquis la majeure partie de son expérience clinique dans des centres de réadaptation. De ce fait, elle adore travailler dans ce milieu, tant auprès d’une clientèle d’adultes que d’enfants.
  • Bianca Cava – Université de Wisconsin-River Falls
  • Kaylee Miller – Université de Toronto
  • Gagandeep Cheema – Université de la Colombie-Britannique
  • Regina Wenk – Université de la Colombie-Britannique
  • Mikayla Blumenthal – Université de Toronto

Bourse de recherche d’OAC

  • Charlotte Tai – Université de la Colombie-Britannique
    • Charlotte Tai est étudiante de deuxième année en audiologie à la School of Audiology and Speech Sciences de l’Université de Colombie-Britannique. Lorsqu’elle aura terminé sa maîtrise à l’été 2021, elle travaillera en tant qu’audiologiste en pédiatrie et souhaite continuer à sensibiliser les musiciens au sujet de leur santé auditive.

Bourses d’études Isabel Richard

  • Emily White – Université de Alberta
    • Emily en est à sa deuxième année dans le programme d’orthophonie de l’Université de l’Alberta. Elle se passionne pour le soutien aux personnes qui souhaitent atteindre leurs objectifs en matière de communication et de déglutition après un accident vasculaire cérébral ou un traumatisme crânien.
  • Barbara Coelho – Université Laurentienne
  • Veronick Sorenson – Université d’Ottawa

Bourse Grace Margaret Harris

  • Gabrielle Rouleau – Université McGillPour de plus amples renseignements sur le programme des bourses d’études d’OAC, veuillez visiter notre site Web.